L'actualité immobilière de l'agence Barbara Immob ilier
30 Oct

La BCE fait baisser le coût du crédit d’un appartement en vente à Le Pecq !

Vous souhaitez acheter un appartement à Le Pecq ? Alors, pourquoi la décision de la BCE est-elle une excellente nouvelle ? Parce qu’elle aura forcément un impact positif sur les crédits immobiliers. En effet, le Conseil des gouverneurs de la BCE a décidé, lors de sa réunion mi-septembre, de réduire de 10 points de base son taux de dépôt, à -0,5%. Ce taux directeur est le taux auquel sont rémunérés les dépôts que placent les banques auprès de l’Institution. Lorsqu’il est négatif, comme c’est le cas depuis juin 2014, ce taux est donc une façon de taxer les liquidités excédentaires déposées par les banques à la BCE pour les inciter à prêter davantage…

En prenant cette décision d’abaisser encore le taux de dépôt, la BCE veut renforcer le caractère expansionniste de sa politique monétaire, et inciter à l’injection de liquidité dans l’économie afin d’accroître l’inflation, proche de son objectif de 2 %.

Les taux de crédit peuvent-ils encore être revus à la baisse ?
Tant que la Banque centrale européenne poursuivra sa politique, l’environnement de taux restera très bas. Christine Lagarde qui entrera en fonction à la tête de l’institution en novembre a en outre confirmé qu’elle maintiendrait le cap initié par Mario Draghi…

« Compte tenu des prévisions de croissance dans la zone euro et du niveau de l’inflation, la BCE a décidé de relancer ses rachats de dette publique, pour stimuler une économie. Le maintien, voire même le renforcement, de la politique accommodante est l’un des éléments aujourd’hui qui nous laisse penser que les taux de crédit ne vont pas remonter significativement, et ce même en 2020 », explique Jérôme Robin, directeur général de Vousfinancer.

« Le crédit immobilier est actuellement « le seul placement » qui offre le meilleur couple rendement/risque. Tant que la tendance sur les marchés et les taux ne s’inversera pas, la bataille du crédit se poursuivra, avec des baisses de taux à la clé, pour les meilleurs profils notamment ! On pourrait donc voir encore les taux baisser de 0,10 % d’ici à la fin de l’année », prévient Jérôme Robin.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée