L'actualité immobilière de l'agence Barbara Immob ilier
29 Mar

Vous achèterez un bien immobilier à Le Port-Marly dans de bonnes conditions en 2019 !

Vous aimeriez acheter un bien immobilier à Le Port-Marly ? Est-ce le bon moment ? Bonne nouvelle ! Les taux de crédit ne plomberont pas votre budget. La Banque centrale européenne, lors de sa première réunion de l’année, a laissé ses taux inchangés et réaffirmé sans surprise qu’une hausse n’était pas envisagée avant cet été…

Le conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne a clairement laissé entendre que la conjoncture n’était pas propice à une remontée à court terme… Un discours qui éloigne le spectre d’une remontée des taux de crédit en 2019, selon Jérôme Robin, président de Vousfinancer, réseau de courtage en crédit…

Dans le même temps, les taux d’emprunt d’État à 10 ans sont revenus à leur plus bas niveau depuis juillet 2018 à moins de 0,6 % (0,59 % ce jour), contre 0,80 % fin 2018 et 0,90 % il y a un an… « Ce maintien des taux d’emprunt d’État à un niveau historiquement bas devrait permettre aux banques de continuer à mener une politique de taux de crédit attractifs», complète Jérôme Robin.

En outre, on note depuis le début du mois de janvier un climat général qui engendre un attentisme qu’on attribue également à la mise en place du prélèvement à la source et au mouvement des gilets jaunes. Cet attentisme impacte l’ensemble de l’économie, y compris le dynamisme du marché immobilier et la demande de crédit qui ressort en baisse par rapport à janvier 2018. On note d’ailleurs un recul de la part des primo-accédants, passée de 42 % en janvier 2018 à 37 % des acheteurs actuellement. « Dans ce contexte de démarrage plus lent de l’activité depuis le début de l’année, les banques devraient maintenir des taux de crédit bas pour soutenir la demande… Pour l’ensemble de l’année 2019, nous ne sommes pas inquiets : l’immobilier demeure une valeur refuge pour les Français et de nombreux voyants restent au vert. Le marché devrait donc rapidement retrouver son dynamisme, notamment grâce au niveau bas des taux dont le spectre d’une remontée s’éloigne encore… », conclut Jérôme Robin.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée